Les dates dans le roman

Le choix de l’année 2009 résulte d’une volonté symbolique pour taquiner cette idée que rien n’est le fait du hasard

… tout en tenant compte de contraintes pour la crédibilité des événements, y compris climatiques (période de neige en Russie, mais pas trop, etc…)

Une construction autour du lundi 21 juillet 2008.

Il fallait que la la révolte inédite prenne une valeur symbolique pour donner plus de force qu’il n’y paraît au premier abord. La conspiration prend donc naissance le lundi 21 juillet 2008 dans le parc de Vizille, soit :

  • 220 ans jour (chiffre rond) pour jour après l’assemblée, à Vizille, des Trois ordres du Dauphiné Cette assemblée lance un appel à la nation toute entière pour définir un nouvel ordre politique.
  • ce 21 juillet 1788 est un lundi, tout comme le lundi 21 juillet 2008. Il n’y avait que les années 2003, 2008, 2014 qui donnaient cette possibilité. Mais croisées avec d’autres contraintes (âge des personnages, chiffre rond d’anniversaire etc…, ce ne pouvait qu’être 2008).

Vendredi 13

La grève à l’origine du volet social de l’intrigue commence le Vendredi 13 mars 2009

9 mois pour accoucher … d’une idée révolutionnaire.

La réunion de conspiration au parc de Vizille a lieu le 21 juillet 2008. La grève dans l’entreprise Keyvalor prend fin le 17 avril 2009 (sans explication à priori). Pourtant, explication il y a puisque c’est à compter de ce jour que l’idée naîtra d’organiser une “révolution” au sein de l’entreprise. Soit exactement … 9 mois entre le 21 juillet et le 17 avril.

Il existe d’autres choix calculés. Les lectrices et lecteurs qui aiment le décodage trouveront de quoi s’amuser.

* Illustration : Assemblée de Vizille 21 juillet 1788. tableau de Alexandre Debelle au Musée de la Révolution française à Vizille (Isère).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected